Marina, traitement de l'eau
Marina > Quelle piscine
choisir ? > Enterrée/hors sol ?

Enterrée/hors sol ?

Une petite piscine enterrée s’avère avantageuse à plusieurs égards : besoin d’un faible volume d’eau (celle-ci se chauffe donc plus vite), réclame une moindre quantité de produits d’entretien et permet des équipements moins encombrants et  peu gourmands en énergie.

Une piscine de petite dimension procure aussi une sensation de sécurité chez les plus jeunes du fait de la présence de l’adulte, jamais très loin dans le bassin.

Pour ceux qui souhaitent nager comme dans une grande piscine, le bassin peut être doté d’un appareil de nage à contre-courant.

Une grande  piscine enterrée a la particularité d'être construite selon une forme et une longueur souhaitée. Par ailleurs, il suffit juste de la faire construire puis de l'entretenir régulièrement. Le démontage pour ce type de piscine n'existe pas, ce qui permet un gain de temps non négligeable.
La piscine enterrée  convient à tous pour chaque type d’activité : quelque soient l'âge des utilisateurs, ce type de piscine permet de nager son aise, de jouer ou encore de se relaxer. De même, la piscine enterrée peut accueillir plusieurs personnes proportionnellement à sa taille.
Elle est sans aucun doute la piscine qui peut être le plus longuement amorti sur le long terme. Contrairement à la piscine hors-sol, elle est bien plus à l'abri des fuites et d'éventuels démontages involontaires, ce qui permet d'éviter des réparations coûteuses. Son intégration dans votre jardin fait une réelle plus-value en cas de vente de votre maison.
 

Une piscine hors-sol n’est pas forcément synonyme de petite piscine gonflable de type pataugeoire : une piscine hors-sol peut être de grande dimension avec des équipements, tels que la filtration permanente ou le traitement automatique. L’achat d’une piscine hors-sol nécessite donc autant de réflexion que l’achat d’une piscine enterrée. Vous pouvez choisir ce type de piscine pour plusieurs raisons: un budget limité, un jardin trop petit, un besoin urgent pour la saison estivale ou tout simplement  une première étape avant l’achat d’une piscine enterrée.

La température de l’eau est souvent très élevée, dans un faible espace souvent très fréquenté par les baigneurs, ce qui nécessite un bon filtre de dimension suffisante. Un autre critère de sélection doit entrer en compte dans le choix de  votre piscine hors-sol : la présence ou non d’un skimmer.

Il est vivement recommandé d’installer votre piscine hors-sol sur une surface plane et stable. Il est souhaitable de mettre sous votre piscine 2cm de sable sous un tapis résistant qui ne s’effrite pas.

Reste à savoir si vous préférez investir dans :

- une piscine souple monobloc, facile à transporter et à mettre en place, qui prend forme dès lors qu’elle se remplit d’eau
- une piscine souple à structure métallique (ronde ou rectangulaire) facile à monter et occupant peu de place une fois démontée en fin de saison
- une piscine rigide (acier, résine ou bois) pour laquelle il est conseillé de procéder à un hivernage actif plutôt que de vider le bassin.